L’Enfer: 12 petites réponses

Yodyode et Schwesky Schwesky sont assis à une table, dans une pièce où le jour parvient par une petite fenêtre verte à peine plus large qu’un hublot moyen. Schwesky demande à Yodyode de lui suggérer 12 canevas de réponses à développer pendant son interview aux 12 questions

Q1.Rapport entretenu avec le Système d’Information

R1. Tu as peur. Tu leur diras: J’ai peur. J’ai encore peur de lui, c’est ça le problème, le noble, le celui qui allié au temps de la vassalité nie ma très personnelle raison universelle d’état, Etat, je ne nie pas que ça me fait peur de le voir courir loin de moi, en faisant de grands détours. Je le soupçonne d’essayer de me faire croire que je suis son enfant attardé que j’ai eu avec sa mère apeurée de le voir refourgué à moi; c’est alors que nous sommes nos pères mutuels, et mères de subsistance. L’occasion fit de lui un idiot quand il se mit à vouloir me faire comprendre qu’il obéissait déjà au doigt et à l’œil. Il sait tout le mal qu’on dira de lui et dira que ce fut pour un plus grand bien

Q2. Quel précurseur fétiche ?

R2. St Paul – l’espoir est l’universalisme de la foi. Mort de la vie est l’individuation, à partir de l’Adam; vie de la mort est le péché, éternisation dans l’Adam sans passer au Christ.

Q3. Sentiment immédiat

R3. Je ne suis pas assez. Mal et peu compris sans même être mème considéré. Je ne suis pas ainsi. Trop peu et pas assez en surface de mon aperception de ma récursivité étant

Q4. Rapport à la religion

R4. Chrétiens morts au regard de la Loi et Loi caduque en la singularité universelle de l’autoreconnaissance en tant que Chrétien. Présence exubérante de la chaire sans faim, c’est l’idée platonicienne. Dichotomie jusqu’à la caractérisation d’ensembles vides seulement logique (sous koulaks), mais peut-être vrais – renonciation aux linéaments logiques des constitutions de ces ensembles, exemple universel d’abandon de Loi – Abbadon

Q5. C’est Schwesky ou Shveski ? COmment ça s’écrit, Schwesky ?

R5. Schwesky Shveski – objet petit a et moins encore, sinon renoncement. Schwesky ensemencement. Shveski sans allure, sans serment. En lui réunis lui-même en tant que et pour être prétexte à avancement

Q6. Signes précurseurs durant l’enfance

R6. Descente aux enfers en escalier intérieur, colimaçon entre les époques étagées de la maison d’enfance; enfance, comme une bêtise répétée, peu de style et sans tournure. Ce qu’il sentait, c’était les néons plein de gaz, plein de gaz à tous les étages, sous le nez du chaland et de son ami pendu sous la lumière adjacente du réverbère posé sur la joue.

Q7. Une vision d’avenir

R7. Böhme Swedenborg Fourier phalanstères aux autels dressés en l’honneur d’Isis, vierge sans oripeaux, qui mâche l’air comme un nourrisson qui a faim. Étape à Joachim de Flore dans la promesse d’un évangile trois fois retrouvé. Le monde comme phalanstère aménagé en couvent total, le monde peuplé de nonnes châtrées avec un hâle très thaïlandais, retour des vacances

Q8. L’image de la mère

R8. Une grande muqueuse palpitante

Q9. Un avertissement pour le monde

R9. Prométhée, 4 fois maudit jusqu’à l’oubli et la fatigue morale de tous. Sa plaie s’est refermée et il est parti, aussi oublieux et lassé. Et le monde créé pour l’occasion est resté là et s’est rempli pour de bon. Les falaises nues; elles sont là. Tout un monde avec une sous partie qui explore sa méta physique nécessaire qui est resté là, dans la résultante de la fatigue. C’est même, s’il faut, l’à côté, le reste au dessus ou au dessous de l’Absolu, corps en soi de l’aperception transcendantale de ce qui reste sans à côté palpable. La sous partie cherche un référentiel pour définir, même seulement enregistrer le mouvement avec le sens et la direction. Bloquée dans la constatation incertaine de son auto génération générale sans le champs de phase qui bruit dans la falaise

Q10. Le sens de la vie

R10. Claque du fric dans le centre commercial. Ça a du sens. Messiah

Q11. Une obsession

R11. Cacarabesques – évanescences scatologiques. L’étron du cul, du trou, dutrou, ouhouhouuu. Je ne pense. Cas. Ça. Sur moi des myriades d’étron, sous le vieillard fume le foin engrangé dans la pipe orageuse. De Saint Paul à Blanchot, je ne comprends, ne sens que le parcours intestin de Thomas l’Obscure petit chemin gaziférant. Je ne vois que sous cet angle la genèse dans les caniveaux de la cité de dieu avortée à l’utérus propre sans caca. On lui en veut pour ça. Regardez les Miettes et les Klippots de David Davidovitch Epstein, Tsederbaum développe sa haine de Nathalie sur cette base

Q12. Êtes-vous roi ou prophète ?

R12. Le roi est l’héritier du prophète, le récipiendaire de l’individuation qui rend possible l’énonciation de sa présence active face à l’étrangeté du monde. La possibilité de l’échec, des hésitations, tout ça est rendu communicable

Un commentaire sur “L’Enfer: 12 petites réponses

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s