Hic et Nunc 26: le Démon de Maxwell

Deuxième loi de la thermodynamique: toute transformation d’un système thermodynamique résulte en une augmentation de l’entropie. L’entropie est irréversible. Démon de Maxwell n’est pas un démon – oeuvre miraculeuse d’ordre. Le darwinisme social est une conséquence du refroidissement de l’eros chrétien. La mort thermique de l’univers, lointaine et incommensurable résonne avec la mort thermique de l’homme interne. Le pouls d’Adam Kadmon s’envole du cadavre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s