Une saison hyperréelle P33 P34

  1. Complexification s’accompagne d’une dilution affective, le discret devient resserré tend vers un continu du diffus, le continu rame sous l’acuité augmenté de la vision complexe s’atomise en discret –> de là poids gravitaire inertiel de l’assurance technique débridée et versatile, plus de potentiel et froideur verticale castration qui se ressent de l’extérieur comme du don de la compétence absolue

  1. Plaisir d’apercevoir chez soi des béances, abîmes et une certaine facilité à les traverser au moyen du pont de l’intellection de soi qui s’ouvre à 360 degrés comme un point sans attaches. C’est la sensation du pouvoir proprement démiurgique, du tsim tsum et de satan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s