Le gras de l’être

Dans la traduction de Sein und Zeit de Heidegger, Être et Temps, aux éditions Gallimard, par François Vezin, page 183, on lit: Aristote fait porter la recherche sur les πάθη dans le second livre de la Rhétorique. En français ça donne pâté. Du coup, est-ce que pour Martin Friedrichovitch la charcuterie est la véritable première herméneutique systématique de la quotidienneté de l’être-en-compagnie ? On ne mange pas le pâté seul, mais on se glisse dans l’à-côté-de du co-pain avec qui on partage icelui dans une inquiétude-envers-quoi féconde; le pain ici Da-sein, le le-là investi par les pâtés quotidiens.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s