Le Temps et les Diagrammes (3): l’idée d’amour chez Sloterdijk

Sloterdijk procède lentement par entrelacs, des petites descriptions, des à côtés organiques au lexique surprenant. On voit que c'est un érudit; on se sent tout simplement petit. Il infirme et affirme des analogies géométriques avec force, il guide l'abstraction en désignant une flore dense de signes formalisés. Sa démarche est celle d'un maître patient et … Lire la suite Le Temps et les Diagrammes (3): l’idée d’amour chez Sloterdijk

Le Temps et les Diagrammes (2): La Promenade de Robert Walser et l’hubris des nouveaux barbares

"Le monde matinal qui s'étalait devant moi me parut si beau que j'eus l'impression de le voir pour la première fois..." dans la tête du promeneur de Walser, ce n'est pas tout à fait clair, il sort et cela seul est certain, le reste est remis à la palpation géographique qu'il s'apprête à faire. Ortega … Lire la suite Le Temps et les Diagrammes (2): La Promenade de Robert Walser et l’hubris des nouveaux barbares

Le Temps et les Diagrammes (1): Stiegler, Florian, Disruption

Au début de son livre sorti en 2016, Dans la Disruption, Bernard Stiegler rapporte les paroles suivantes de Florian, un jeune homme de 15 ans au moment du témoignage, dans L'Impansable 1. L'effondrement du temps: Vous ne vous rendez vraiment pas compte de ce qui nous arrive. Quand je parle avec des jeunes de ma … Lire la suite Le Temps et les Diagrammes (1): Stiegler, Florian, Disruption