[Roman] Les deux corps du roi: En voiture avec un prophète 18

Quelques mois avant mon arrivée à Genève. Daniel changeait de pièces à toute allure. Il avait les sinus bouchés et en voie d'infection, à force de fumer par-dessus le pollen intoléré de son corps. Son corps au creux du mois de mars, des semaines et semaines de cela, courait comme une goutte d'huile à la … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: En voiture avec un prophète 18

[Roman] Les deux corps du roi: En contrebas de la coupole 17

Dans la rue je ne me sentais pas plus à l'aise. Les poteaux métalliques, les bittes de bêton, les pare-soleils, les sièges en rotin tressé, les canons et leurs fresques d’Helvètes mosaïques, les antiquaires, leurs vitrines ouvertes au soleil, les chalands fumeurs et les chalands non-fumeurs défilaient, j'entendais le bruit des véhicules et la déglutition … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: En contrebas de la coupole 17

[Roman] Les deux corps du roi: Promenades et premiers flirts 16

Cette femme-sphinge passa à la cuisine pour préparer un non-repas-empilement. Elle prit un sachet qui contenait du pain coupé en tranches d'une épaisseur moyenne de trois-quarts de centimètre, avec des céréales apparentes et dures rien qu'à les voir, cuites en masse dans un four qui leur avait donné un air authentique de fruit sué sous … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: Promenades et premiers flirts 16

[Roman] Les deux corps du roi: Promenades et premiers flirts 15

Elle eut la respiration coupée de surprise au bord des lèvres qui imitèrent un sourire au parfum d'hibiscus, légèrement trop sucré comme toujours. Je la frappai presque au même moment sous les côtes - elle essayait de reculer mais la lame coincée sous le sein lui barrait la route de l'intérieur - je frappai une … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: Promenades et premiers flirts 15

[Roman] Les deux corps du roi: Promenades et premiers flirts 14

18 ans plus tard, à Genève, je beuglais un peu sans fantaisie, de jour comme de nuit. Je faisais des promenades diurnes dans le parc des Bastions, en contrebas d'une petite ville de pierres verdâtres qui m'égayaient quand il s'agissait de profiter du trou du cul hale tant d'un bouledogue qui se sentait sûrement inspiré … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: Promenades et premiers flirts 14

[Roman] Les deux corps du roi: Tenue de Soirée 13

On ne va quand même pas se quitter comme des veilleurs de nuit… c'est joli Antoine. Dans l'escalier en marbre, Maigret enlève ses chaussures, Maigret réveille le pêne de ses amis, il a trouvé la couleur du pantalon très joli et les rêves d'enfant que Bob confie à Antoine, il les connaît déjà, il les … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: Tenue de Soirée 13

[Roman] Les deux corps du roi: Tenue de Soirée 12

Le lait froid de Tseder était fini. Je déteste l'odeur du résidu lactique qui caille, je vais y aller David, ma mère m'attend pour manger son pörkölt. Amène-moi une part de rouleau au pavot la prochaine fois. Promis, je déteste ça aussi. Tant mieux ! En traversant le corridor je vis mon père qui nous faisait … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: Tenue de Soirée 12

[Roman] Les deux corps du roi: Tenue de Soirée 11

Je marchais pour rentrer depuis mon école en faisant un petit détour par les belles rues de Cimiez, en contrebas des frises en mosaïques bleues et turquoise qui rayonnaient sur moi d'abandon. J'arrivais plein soleil devant une façade rouge Savoie cernée d'amphores ocre qui croquaient sous la dent. Cette vision me plut, le soleil la … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: Tenue de Soirée 11

[Roman] Les deux corps du roi: Tsederbaum 10

Dans notre famille, la digestion avait toujours été un problème central. C'était notre réponse aux rapports de domination-soumission, la proposition d'une réorganisation des rapports dans l’accélération du milieu enzymatique. Il fallait avant tout retarder leur échéance, pour ce faire il fallait les mettre à l'écart, les disloquer et les réassembler pour proposer de nouveaux outils … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: Tsederbaum 10

[Roman] Les deux corps du roi: Tsederbaum 9

Nous fîmes connaissance, il n'essayait pas ses trucs sur moi, je devais vraiment paraître con comme un schwartze mal éduqué. Je n'étais pas fâché, un partage des eaux s'était établi entre nous : à lui revenait la tâche d'énoncer ce qu'il avait cherché activement à comprendre dans les linéaments du monde qui l'accueillait, la signification des … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: Tsederbaum 9