Une saison hyperréelle P70 P71 P72 P73

70. Cothurne, chlamyde, thrène et geste 71. Dominique écrit, insérer un passage que découvre David 72. Quel fondement véritable de la clameur viscérale singulière et intensément présente des sentiments sur le fond diffus et disparate des roulements généraux, des grands systèmes toujours déjà là, de substances vivantes engendrées dans la gelée coagulée de l'aséité 73. … Lire la suite Une saison hyperréelle P70 P71 P72 P73

[Roman] Les deux corps du roi: Biedermeier dans un bois 21

Dominique était pressé de fuir momentanément ce petit champ poisseux. Seulement il savait aussi ce qui l’attendait dans le dernier tableau de sa journée. Il ralentit alors son pas, il le mesura, un petit soupir, à peine une expiration sans prétention, tous les trois pas. Il avait déjà fui et garait maintenant son grand véhicule … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: Biedermeier dans un bois 21

Une saison hyperréelle P67 P68 P69

67. Ecrire dans acte 5 comment ce mécanisme de prise de conscience sensible passe de sujet à objet et dans l'insupportable occupation des 2 rives où les autochtones ne voient pas le vis-à-vis, la pleine jouissance se mue en haine prosaïque de l'existant et désir sacré de résolution. Les révolutions répétées sont comme des tentatives … Lire la suite Une saison hyperréelle P67 P68 P69

Une saison hyperréelle P64 P65 P66

64. "Ce sont les enzymes en effet qui, pour un temps bref, retardent la mort, traduisent, dans le miracle statistique de l'organisation macroscopique qu'elles créent, la succession de miracles statistiques dont elles résultent" Prigogine in La Nouvelle Alliance 65. La constante de Planck permet de passer d'une fréquence liée au caractère ondulatoire de la lumière … Lire la suite Une saison hyperréelle P64 P65 P66

[Roman] Les deux corps du roi: Un environnement tempéré sans rapports 20

Les vacances étaient bien. Ah oui c'était bien ? Bien-sûr, c'était génial, on a clôturé la saison, la neige c'était un peu de la soupe mais c'était chouette avec les potes. Moi le ski ça se passe au bar. Ah oui, tu as des problèmes d'alcool en montagne. Mmh pas qu'en montagne, iiii. Non, non, mais … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: Un environnement tempéré sans rapports 20

Une saison hyperréelle P62 P63

62. Liquidation, urgence de sauver les meubles avant la tirée finale du rideau, terminer les bijections, dénombrer les cardinaux des ensembles restants; pas de survivants. Il faut intérioriser au plus vite une solution collective dans une individualité aléatoire 63. Les nervures orange vif de son blouson semblaient répondre et rehausser les accents chuintants et gutturaux … Lire la suite Une saison hyperréelle P62 P63

[Roman] Les deux corps du roi: Un environnement tempéré sans rapports 19

Mardi, dix-huit heure douze, je sortais de l'enceinte blanche et bleu de mon travail rigolo, le travail sérieux où les employés grandissants voyaient débouler le long des parois stomacales lubrifiées par le beurre dégorgé dans la cuisson du bonheur contractuel, le tout comique de la matrice des attitudes signifiées dans le Corps constitué des relations … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: Un environnement tempéré sans rapports 19

Une saison hyperréelle P59 P60 P61

59. Le Grand Inquisiteur veille à ce que la Parousie n'advienne pas au sein de l'histoire. Tant que l'Eglise existe, la fin de l'histoire n'est pas imminente, elle empêche notamment la conversion de son noyau espiègle et on comprend alors ces tentatives amoureuses et tragiques de précipiter cette fin en baisant le cul des poules … Lire la suite Une saison hyperréelle P59 P60 P61

Une saison hyperréelle P56 P57 P58

56. Exterminer la beauté, d'un objet d'un corps, demande la destruction totale de ce dernier afin de ne rien laisser à l'émulation ré-créatrice automatique, sa systématisation demande une dilapidation effrénée d'énergie --> réorienter de force l'entropie pour la conservation d'un état artificiellement beau et incommensurablement exigeant - incommensurablement car cette dépense est indicible - aux … Lire la suite Une saison hyperréelle P56 P57 P58

[Roman] Les deux corps du roi: En voiture avec un prophète 18

Quelques mois avant mon arrivée à Genève. Daniel changeait de pièces à toute allure. Il avait les sinus bouchés et en voie d'infection, à force de fumer par-dessus le pollen intoléré de son corps. Son corps au creux du mois de mars, des semaines et semaines de cela, courait comme une goutte d'huile à la … Lire la suite [Roman] Les deux corps du roi: En voiture avec un prophète 18