Une saison hyperréelle P56 P57 P58

56. Exterminer la beauté, d'un objet d'un corps, demande la destruction totale de ce dernier afin de ne rien laisser à l'émulation ré-créatrice automatique, sa systématisation demande une dilapidation effrénée d'énergie --> réorienter de force l'entropie pour la conservation d'un état artificiellement beau et incommensurablement exigeant - incommensurablement car cette dépense est indicible - aux … Lire la suite Une saison hyperréelle P56 P57 P58

Une saison hyperréelle P49 P50

49. Les jongleurs anti fascistes semblent descendus sur l'asphalte des centres-villes comme des anges entourés d'un nuage de poussière fabriquée dans leurs loques solides de sueur réduite et leurs dread locks magiques qui garantissent continûment le mystère de leur insolvabilité nourricière 50. Un prophète qui fait se réaliser l'Aufhebung de deux dialectiques historiales au point … Lire la suite Une saison hyperréelle P49 P50

Une saison hyperréelle P44 P45 P46 P47

Jeune homme avec une bicyclette arrêté sur les voies de tramway que sa bicyclette barrait, discute avec ses amis   Rapports d'individualité intelligente creuse moins profondément et rend à la fois plus friable le terreau d'une société   Un vrai caractère, contraire de l'hystérie vulgaire et diurétique maintenant de mise - le dit a une … Lire la suite Une saison hyperréelle P44 P45 P46 P47

Une saison hyperréelle P39 P40

Synonymes: les cons les trouvent inutiles. Introduction arbitraire d'éléments identiques qui vont se mouvoir dans un mouvement comme brownien pour acquérir une détermination relative de sens a posteriori; tout ça pour répartir le sens et briser les points de concentration, introduction entropique pour hâter une mort thermique légitime et dévoiler l'artificiel des mots immobiles   … Lire la suite Une saison hyperréelle P39 P40

Une saison hyperréelle P35 P36 P37 P38

Papillon dans le Valais, Val d'illiez, sur les tombes du clocher dans la neige   Contrefaction de d.ieu dans la contemplation, sentiment du sublime détaché privé, jeu dangereux   Membres décrits dans leur roulement comme la respiration des civilisations   Mon ami allemand nu en peau enfoncé violemment dans la forêt aux aguets un livre … Lire la suite Une saison hyperréelle P35 P36 P37 P38

Une saison hyperréelle P33 P34

Complexification s'accompagne d'une dilution affective, le discret devient resserré tend vers un continu du diffus, le continu rame sous l'acuité augmenté de la vision complexe s'atomise en discret --> de là poids gravitaire inertiel de l'assurance technique débridée et versatile, plus de potentiel et froideur verticale castration qui se ressent de l'extérieur comme du don … Lire la suite Une saison hyperréelle P33 P34

Une saison hyperréelle P30 P31 P32

pré moderne: les accumulateurs d'énergie étaient explicitement sacrés pour les grandes quantités, interdits. Modernité renverse la sacralité et permet l'accumulation chaotique de l'énergie sous forme de capital privé. Le post moderne entérine l'élection des élites dans un renouveau sacral implicite et non localisé, sinon dans la sphère diffuse de l'énergie elle-même 2e livre: jeune père … Lire la suite Une saison hyperréelle P30 P31 P32

Une saison hyperréelle P27 P28 P29

27. Village déserté par les enfants, les femmes mûres couvertes de châles bleu se précipitent en meute aux trousses d'un garçon égaré et terrifié, pressées de le recouvrir de tendresse maternelle réprimée, du lait des seins du beurre à la main 28. moi c'est différent, je suis le fond diffus des plaisirs commerçants (marchands) 29. … Lire la suite Une saison hyperréelle P27 P28 P29